A l'école

A l'école, réduire sa production de déchets est une question de choix. Matériel scolaire, activités, repas et collations… Les occasions de poser des actes réfléchis en la matière ne manquent pas. A vous d'adopter les bons gestes.

Vous êtes sensibles à l’alimentation durable et souhaitez initier/encourager des projets dans votre école ou celle de vos enfants ?
Rejoignez le groupe Facebook Les Cantiniers et tentez chaque mois de répondre aux défis lancés par les spécialistes de l’alimentation durable.

Vous trouverez également via ce groupe toute une série d’outils, de témoignages et de contacts intéressants pour stimuler votre établissement dans cette voie.

>> LIENS UTILES

Pour les enfants et leurs parents

Je prends une boîte à tartine et une gourde.

La boîte à tartines et la gourde n'ont rien de ringard ! Ce sont des objets précieux pour protéger votre repas ou vos collations contre les "accidents de cartables". Parce que dans le match "gros classeur contre tartines emballées dans un papier alu", c'est toujours le classeur qui gagne !

Quant à la gourde, on peut y mettre tout ce que l'on veut, notamment de l'eau du robinet !

L'eau du robinet est l'un des produits de consommation les plus contrôlés en Wallonie. Elle subit une batterie de tests avant d'arriver chez vous. Elle ne génère aucun déchet d'emballage et son transport via canalisation ne génère, lui non plus, aucun déchet ni aucun rejet. Elle est disponible 24h/24 et 7j/7 d'un simple geste de la main.

J'achète les collations en fonction de la taille de la famille'

Le gros conditionnement n'est pas toujours le plus intéressant. C'est d'autant plus vrai quand il s'agit de denrées périssables : pas la peine d'opter pour les yaourts emballés par 24 pots s'il n'y a que 2 personnes qui en mangent…

J'opte pour du matériel durable.

Justement, puisque l'on parle d'école, faites le calcul… Remplacer pour la 3e fois la latte en plastique cassée, racheter des bics plutôt que les recharges pour un stylo coûtent une petite fortune en fin d'année. Le classeur à l'effigie du dernier film et la gomme "fantaisie" sont non seulement constitués de matériaux synthétiques et polluants, mais ils sont généralement plus fragiles et doivent être souvent remplacés. Le durable, c'est d'abord une question de bon sens.

Je réutilise le matériel de l'année dernière. Je fais l'inventaire avant d'acheter mes fournitures de l'année suivante.

Avant de foncer tête baissée et portefeuille grand ouvert dans les rayons du magasin, vérifiez d'abord l'état de votre matériel scolaire. Une latte ou un taille-crayon en métal, un classeur de qualité, un stylo… peuvent servir plusieurs années. En faisant l'état des lieux de son cartable en juin et en mettant de côté tout ce qui peut encore servir l'année suivante, on évite des dépenses inutiles… et on produit moins de déchets !


Opter pour des fournitures scolaires durables et réutiliser le matériel de l'année dernière avant d'en racheter du neuf

J'organise des journées d'échange, de don ou  de prêt de matériel (livres, jeux…).

A l'école, une fois par an, c'est la grande journée du "troc". Chacun vient avec des livres, des CD, des jouets, des BD… pour les échanger avec ses petits camarades. Pas question d'acheter quoi que ce soit. Tout s'échange ou se prête. Voilà une manière ludique et didactique de limiter notre production de déchets.

"Sois plus fort que la mode".

Changer de vêtements, de cartable, de classeur ou de GSM uniquement pour être "à la mode", c'est un geste qui fait mal. Mal au portefeuille et mal à notre planète.

La mode passe et change, laissant sur son passage des déchets bien inutiles… Pensez à être plus fort que la mode !

J'opte pour les objets rechargeables.

A l'école aussi, le rechargeable est l'une des pistes pour réduire sa production de déchets. Vous pouvez ainsi opter pour :
  • Des piles rechargeables (calculatrices, souris d'ordinateur…) ;
  • Des porte-mines plutôt que des crayons ;
  • Des stylos à cartouches plutôt que des bics ;
  • Des correcteurs à bande rétractable rechargeable ;
  • Etc.

Pour les enseignants

Je favorise les collations collectives.

Vous êtes professeurs et cherchez une activité qui soit à la fois ludique et didactique ? Pensez à organiser une collation collective. Autour d'un thème donné, chaque enfant apporte un ingrédient. Toute la classe se transforme alors en une équipe de mini chefs-coqs pour concocter la collation du jour.

J'utilise certains déchets pour des créations artistiques.

Cela fait des années que je propose à mes élèves des petits bricolages à partir de "déchets". Des exemples ? En voici quelques-uns :
  • Des mini-bateaux avec des ½ bouchons de liège, des cure-dents et du papier de couleur ;
  • Une boîte à trésors avec une boîte à chaussure ;
  • Un tam-tam personnalisé à partir d'une boîte de conserve ;
  • Des masques en papier mâché à partir de vieux journaux.

Les enfants ont de l'imagination à revendre. Ils sont capables de réinventer le monde avec trois bouts de ficelle. Il faut juste les guider un peu…

Je privilégie le journal de classe pour l'échange d'informations.

Dans une perspective de réduction de notre production de papier, il est préférable d'utiliser le journal de classe pour l'échange de communications avec l'école ou les enseignants. C'est aussi un choix "pratique", car l'enfant a moins de risques de perdre son journal que la feuille volante.

J'utilise les deux faces d'une feuille.

Pas la peine de jeter une feuille de papier si une seule face est utilisée. Rangez-les dans un bac portant la mention "feuilles de brouillon" et elles serviront deux fois plutôt qu'une !

LIENS UTILES

Guide des animations et visites scolaires (AIVE)
Livre "ils sont fous ces frileux" (AIVE)
Réduire ses déchets à l'école (HYGEA)
L'Astucier (INTRADEL)
Catalogue d'outils de sensibilisation (BEPN)
Animations/formations à la prévention des déchets (BEPN)
Carnet pédagogique enfants (ICDI)
Animations de prévention des déchets pour les écoles (ICDI)
Eco-bricolages: photophore et porte-monnaie (BEPN)
Eco-bricolages: sachet senteur et jardin vertical (BEPN)
Bricolage: mangeoire à oiseaux (BEPN)
Bricolage: poubelles personnalisées (BEPN)
Dossier pédagogique « Compostons avec Gaston » (IPALLE)

Une WAllonie Plus Propre

10 gestes clés en vidéo

Je récite sans trébucher

Réduction du Gaspillage Alimentaire en Wallonie - A Ottignies, on n’en perd pas une miette